06/12/2007

etrange nuit

images

 

 

 

Ses voiles la nuit dépose,

Illusion berce chimères,

Ferme le cœur des roses

Dans ses bras tentaculaires.

 

Les princes, tristes sires errent,

S’accrochent aux griffes des bois dormants.

Aux étoiles le fond des mers,

Ce soir s’éteint le firmament.

 

Il pleut dans mes textes, souvent.

Compagne de mélancolie,

Subtile musique, serment

Du temps fait à la terre, pluie.

 

Heures d’ombres interminables

S’étoffent, se drapent de songes,

Déjà les rêves s’attablent,

Quand désir lui s’allonge.

 

Régine

21:41 Écrit par r dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Félicitations Bravo, ton blog est superbe, j'adore la manière dont tu vois les choses, tu es une grande libertine, une aventureuse.
Je te bise amicalement.

Edwy

Écrit par : Edwy | 02/02/2008

Etrange nuit il n'y a rien d'étrange à s'aimer....
il est magnifique ton blog
comme j'aime..

des bisous en déluge

Écrit par : Guido | 05/11/2008

Les commentaires sont fermés.