15/12/2007

miroir de l'âme

 
                                  thumbnailtr
 
 

 

Fleurs coupées dans le reflet d’un marbre noir,

ombre d'une femme doucement recueillie,

un souvenir éclair ses prunelles, traverse sa mémoire ;                         

Orchidées voluptueuses dans le reflet d’une psyché,

ombre d’une femme qui doucement avance,

hésitante, porte les mains à son visage, se mire.

Un petit garçon s’élance, tendrement,

elle s’approche pour l’embrasser.

Saule séculaire dans le reflet d’une eau tranquille,

ombre d’une femme qui se penche sur un lointain passé.

Et elle avance vers la psyché, l’enfant s’est endormi.

Chambre de femme, parfum suave.

A son reflet s’est heurtée.

Cette inconnue qui la regarde, miroir de l’âme meurtrie.

Au coin des yeux un rire, de la bouche un sourire marqué.

Belle aujourd’hui bien plus qu’hier dit le miroir à son reflet.

 

Régine

12:42 Écrit par r dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

C'est drôle... tu arrives à faire du mot reflet un mot si poétique et si positif... Ce n'était pas, jusque là, ma définition de ce mot... De crois y consacrer quelques lignes, je pense, quand l'insipiration se montrera à nouveau...
Kelton.

Écrit par : Kelton | 22/12/2007

Euh... DE QUOI y consacrer quelques lignes... bien sûr...
Kelton.

Écrit par : Kelton | 22/12/2007

Un reflet bien agréable à lire
Je sais qu'il reste encore trois jours , mais je voudrai prendre le temps de te souhaiter ainsi qu'à ta famille un très heureux Noël.
Bisous

Écrit par : nanny | 22/12/2007

Bonjour Régine. C'est à "Carpe Diem", et donc au hasard que je dois d'avoir découvert ton blog. C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai parcouru tes nombreux messages. Tu es une magicienne de la plume. Mais à travers cet art que tu exerce une grande sensualité, c'est à la femme que je rends hommage. Car tu exprimes tant de douceur, de tendresse, de gentillesse, d'émotion. Tu es l'image même de la femme et sans doute une de leur meilleure ambassadrice.
Je me suis permis de reprendre un de tes textes sur mon blog. Mais bien sûr, si tu considère que c'est un manque de respect, je le retirerai.
Tendresse.

Écrit par : carpe10m | 23/01/2008

Encore merci de m'avoir permis de publier un de tes magnifiques poèmes sur mon blog. Le tient mérite vraiment d'être plus connu.
En ce qui me concerne, je le découvre et redécouvre toujours avec autant de bonheur.

Écrit par : carpe10m | 16/02/2008

Les commentaires sont fermés.