23/12/2007

fin d'année

CAZA21QJ 
 

Noël approche à grand pas,

Le temps est venu de boucler une année,

d’un salutaire retour en nous, d’un bilan solitaire,

celui que l’on fait niché au creux d’un douillet fauteuil,

on regarde sa vie , comme on lit un roman.

C’est un après midi glacial, il fait chaud à l’intérieur,

les arbres givrés, décors féerique

de l’autre coté de la baie vitrée.

Le silence est propice à l’introspection,

le silence est ami, on le caresse, on l’aime,

comme on aime cet instant de solitude,

ça n’est qu’un instant, mais il est notre,

la réalité est autre, elle est la vie,

les enfants, un compagnon de vie.

On les aime les enfants, inconditionnel amour.

Qu’en est il de lui ?

Nos moindres mots, nos plus petits maux sont partages,

les siens nous font souffrir, on est bien quand il va bien,

et quand rien ne va, nous n’allons plus,

on fait toujours l’amour même après tant d’années,

on le fait encore et encore, peut être pas tous les jours,

mais tellement mieux qu’avant,

on s’est rapproché au fil du temps, complices de tout,

et tout,

c’est ce qui lie, au fil du temps, au fil des ans

et des pages tournées.

Le temps est venu de boucler cette année,

La nuit est tombée, j’écoute vivre la maison,

elle vit au rythme de l’amour,

émue je l’écoute respirer.

 

Il est venu le temps d’affronter peurs et erreurs,

de tourner les dernières page d’un livre qui doit se fermer,

enfin, en reprendre un autre, un livre aux pages blanches,

de saisir une plume neuve, et recommencer…

 
 

 

Régine

21:15 Écrit par r dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.